[Sans titre]

Description

Photographie de type instantané présentée comme ayant été prise dans le plus grand quartier des plaisirs de Tôkyô : Yoshiwara. Montrant une femme japonaise dénudée sous une kimono largement ouvert, ce cliché interroge car sa piètre qualité le classe d'emblée dans le registre de la photo amateur. On pourrait donc penser que c'est Louis Dumoulin lui-même qui aurait pris ce cliché lors de son deuxième ou troisième séjour au Japon. Dumoulin évoque en effet une visite au Yoshiwara dans un journal paru en septembre 1897. cette hypothèse reste néanmoins à vérifier car l'accès aux quartiers des plaisirs pour des étrangers étaient très réglementé au Japon à cette époque. Il est probable que Dumoulin ait été introduit au Yoshiwara par l'entremise d'un membre de la légation de France. ce cliché cherche en tout car à érotiser le corps de la femme japonaise. La femme en question est sans aucun doute une prostituée et non une geisha.

Ressources liées

Filtrer par propriété

Relation
Titre Libellé alternatif Classe
[Sans titre] Relations Image fixe
[Sans titre] Relations Image fixe
[Sans titre] Relations Image fixe
A une partie
Titre Libellé alternatif Classe
[Sans titre] Image fixe

Type

fre Photographie

Titre

fre [Sans titre]

Créateur

fre Inconnu

Éditeur

fre Inconnu

Lieu de création

Date

1895-1897

Couverture temporelle

1895-1897

Couverture spatiale

Format

fre 1 fichier JPEG (1,58 Mo)
fre 1 vue

Technique et dimensions

fre Épreuve à l'albumine sur papier montage sur carton
fre 14,5*10 cm

Est une partie de

Propriétaire

fre Photo acquise ou prise par le peintre Louis Dumoulin lors de son deuxième (1895) ou troisième (1897) séjour au Japon en vue de la préparation de la partie japonaise du Panorama du tour du monde à l'exposition universelle de 1900

Provenance

fre Bibliothèque de l'ancien Musée des colonies (Paris)

Identifiant pérenne

Droits

fre Domaine public

Source

fre Université Côte d'Azur. BU Lettres Arts Sciences Humaines. Fonds ASEMI

Cote

PH108-46-4