Funck-Brentano, Christian (1894-1966)

Description

Fils de l’historien et membre de l’Institut de France, Frantz Funck-Brentano, qui exerçait également comme bibliothécaire à l’Arsenal, Christian Funck-Brentano suit les études de l’Ecole des Chartes dans les pas de son père. En 1914, il est mobilisé comme fantassin, et reçoit plusieurs citations. Blessé pour la troisième fois le 25 septembre 1915, et considéré comme mort, il est trouvé et soigné par les Allemands et n’est rapatrié en France qu’en 1919, alors que ses deux frères sont tués.
En 1920, il part pour le Maroc, où il entre avec Pierre Vienot au cabinet du maréchal Lyautey. Il fonde avec Pierre de Cénival les Archives et la Bibliothèque du Protectorat marocain à Rabat et en devient directeur à la suite de Pierre de Cénival en 1927 et jusqu’à la guerre. Dans ce poste, il établit la bibliographie des parutions traitant du Maroc avec Pierre de Cenival et Marcel Housser dans les revues « Hesperis » et « Bulletin économique du Maroc ».
Gaulliste convaincu, il soutient la résistance et la « France libre », puis en septembre 1943, il rejoint Alger où le général De Gaulle crée et dirige le Comité français de Libération nationale : il participe à son cabinet, nommé en décembre 1943, directeur du cabinet du commissariat à l’éducation nationale, et s’occupe de son service de presse, écrivant des éditoriaux et des recensions pour le Général de Gaulle, notamment dans les revues de la résistance comme « Combat ». Il sera encore au service de presse du Général alors président du Gouvernement Provisoire de la République Française (1944-1946), dans le Cabinet civil qui s’installe à Paris en juin 1944.
Le 18 décembre 1944, avec Hubert Beuve-Méry et René Courtin, il fonde le quotidien « Le Monde », où il représente la « sensibilité gaulliste » tout en étant peu impliqué dans le quotidien du journal. Il quitte sa direction ensuite en 1951 suite à un conflit de politique éditoriale avec Hubert Beuve-Méry qui reste seul à la tête du journal. Il participe à différentes entreprises éditoriales de revues, comme « Renaissances » entre 1943 et 1946, ou « Chemins du monde » en 1947-1948.

Ressources liées

Filtrer par propriété

Créateur
Titre Libellé alternatif Classe
Vingt-quatre heures aux Etats-Unis Créateur(s) Texte
Préface à l'"Itinéraire" au Maroc d'Eliane Jalabert-Edon Créateur(s) Texte
Contributeur
Titre Libellé alternatif Classe
Aguedal Contributeur(s) Texte
Relation
Titre Libellé alternatif Classe
Nouvelles observations sur Tinmel Relation(s) Texte

Classe

Personne

Forme retenue

fre Funck-Brentano, Christian (1894-1966)

Autres formes du nom

fre Christian Funck-Brentano
fre Brentano, Christian Funck-

Identifiant de la personne dans un référentiel externe

Nom de famille

fre Funck-Brentano

Prénom(s)

fre Christian

Langue

fre
ger

Nationalité

fr

Genre

fre masculin

Identifiant pérenne

Date de naissance

fre 15 août 1894
1894-08-15

Date de mort

gtr 13 juillet 1966
1966-07-13

Lieu de décès

Frère(s)/soeur(s)

fre Funck-Brentano, Claude André Théophile (1892-1916)

Source de la notice

Reprendre la forme retenue

fre Funck-Brentano, Christian (1894-1966)