Inauguration du Temple commémoratif - Le Délégué Impérial entrant dans le Temple

Description

Vue de l'inauguration du Temple du Souvenir Indochinois, à laquelle participent officiels français et vietnamiens, en 1920. La notice au début de l'album précise : "Restait à obtenir l'affectation du temple à sa destination rituelle par un acte de l'Empereur d'Annam, suprême pontife du culte des héros et des génies. Sa Majesté Khai Dinh par un rescrit du 26e jour, 2e mois, 4e année de son règne, dédia le temple aux mânes des héros morts pour la France, dédicace que rappellent les caractères chinois gravés au-dessus de la porte principale du temple et reproduits sur le cartouche du grand portique. L'Empereur voulut bien charger un haut mandarin, le Tuan phu Dang Ngoc Oanh, de venir en France apporter le texte original du rescrit. Une fête inoubliable eut lieu le 9 juin 1920 à l'occasion de la cérémonie dédicatoire. M. Albert Sarraut, Ministre des Colonies, ancien Gouverneur général de l'Indochine, vint la présider, entouré du Maréchal Joffre et des plus hautes autorités militaires et coloniales.
Dans une tribune décorée aux couleurs de l'Annam et de la France et dressée face au Temple, des discours furent prononcés par le Président du Souvenir indochinois, par M. le Tri phu Bay au nom des Indochinois et par le Ministre. Puis une imposante procession se déroula, où prirent place les délégations des bataillons de tirailleurs et des centres d'ouvriers militaires indochinois, porteurs d'oriflammes votives, richement brodées, qui ornent aujourd'hui les nefs du temple, avec l'étendard offert par l'Empereur et le glorieux fanion du 18e bataillon de tirailleurs.
Arrêtée un moment devant la tribune pour permettre à l'envoyé impérial de lire à haute voix la formule dédicatoire, elle continua son chemin et pénétra dans le temple au bruit des gongs et des tam tam, dans le fracas des pièces d'artifice rituelles, des "phao", qui crépitaient sans arrêt autour de l'édifice. Le rescrit impérial fut alors placé au-dessus de l'autel principal. Les autorités et les assistants pénétrèrent ensuite dans le monument et allumèrent des baguettes d'encens devant les autels qui supportaient les listes calligraphiées et richement reliées des Indochinois morts pour le pays. Un défilé de troupes de la garnison de Paris termina cette imposante cérémonie."

Ressources liées

Filtrer par propriété

Relation
Titre Libellé alternatif Classe
Rescrit impérial portant dédicace du Temple commémoratif annamite Relations Image fixe
Inauguration du Temple commémoratif par M. Albert Sarraut et le Maréchal Joffre Relations Image fixe

Classe

Image fixe

Type

fre Photographie

Titre

fre Inauguration du Temple commémoratif - Le Délégué Impérial entrant dans le Temple

Créateur

fre Inconnu

Éditeur

fre Société franco-indochinoise de publicité et d'édition (Paris)

Numérotation de l'éditeur

3

Date

Couverture temporelle

Couverture spatiale

Format

fre 2 fichiers JPEG (photographie : 1,02 Mo ; page de titre : 873 Ko)
fre 2 vues

Technique et dimensions

fre Photogravure
fre 13*18 cm

Provenance

fre Bibliothèque de l'ancien Musée des colonies (Paris)

Source

fre Université Côte d'Azur. BU Lettres Arts Sciences Humaines. Fonds ASEMI

Cote

PH22-3

Droits

fre Domaine public

Identifiant pérenne