Photothèque ASEMI

Composée de près de 6000 photographies principalement issues de l'ancienne bibliothèque du Ministère des Colonies (située dans le palais de la Porte-Dorée, ancien musée des Colonies), la photothèque du fonds ASEMI (Asie du Sud-Est et Monde Insulindien) est un fonds documentaire précieux dont plusieurs ensembles n'ont fait l'objet d'aucune étude. Plus de la moitié des photographies du fonds ont été prises entre 1860 et 1900, période correspondant aux débuts et aux premiers âges d'or de la photographie en Asie ; elles constituent une mine précieuse pour les chercheurs travaillant sur la mémoire civile et militaire de l'Indochine française. 75 % de la collection porte en effet sur l'Indochine, de la conquête au début des années 1860 (période représentée notamment par des clichés d'Émile Gsell), aux conflits qui conduiront à la fin de la colonie en 1954 (la collection Azambre se compose principalement de clichés de Hanoi et de Saigon pris entre 1949 et 1954). Outre les photographies de l'Indochine, la photothèque ASEMI compte également environ 500 clichés du Japon, 500 de l'Inde et du Sri Lanka, 300 de Chine, 200 de l'Asie du Sud-Est insulaire, 150 de Madagascar et des îles de l'océan Indien, et 50 de Corée.
Recherche avancée