Inde française

Les documents de cette collection sont issus du fonds ASEMI (Asie du Sud-Est et Monde Insulindien), labellisé "collection d'excellence" en 2018. Ils concernent les établissements français en Inde, dont le premier remonte à 1668 (comptoir de Surate). Pondichéry était la plus importante de ces possessions françaises en Inde, dont les dernières ont été cédées à l'Inde en 1954. Dans le fonds ASEMI, l'Inde française est principalement représentée par des photographies de Pondichéry (sur la côte de Coromandel) et de Chandernagor (au Bengale), prises à la fin du XIXe siècle et au début du XXe siècle. À signaler également les nombreux clichés du photographe tamoul N. V. Abbeyeradjou, en activité à la fin du XIXe siècle et qui avait son studio à Pondichéry.
Recherche avancée