Amrouche, Jean (1906-1962)

Description

Poète, journaliste et essayiste. - Fondateur de la revue "L'Arche". - Animateur de l'émission radiophonique "Des idées et des hommes". - Frère de : Amrouche, Marguerite Taos (1913-1976)
Né dans une famille kabyle chrétienne, dont le père a dû s'installer à Tunis pour obtenir un poste d'instituteur qui lui était refusé en Kabylie du fait de sa religion chrétienne, Jean Amrouche se définit comme "hybride culturel" revendiquant la littérature des écrivains français et le patrimoine oral kabyle de sa mère.
Ami avec Armand Guibert, il publie articles et comptes-rendus dans les revues littéraires tunisienne, "Mirages", "Shéhérazade", "La Tunisie française littéraire" et deux recueils de poésies dans la collection "les Cahiers de Barbarie" créée par Armand Guibert, "Cendres" (1934) et "Étoile secrète" (1937). En 1939, les "Chants berbères de Kabylie" traduisent en français les chants de sa mère empreints du souvenir nostalgique de sa Kabylie natale, et d'une méditation poétique et religieuse.
En 1943, il s'installe à Alger et fonde la revue "L'Arche" et commence une carrière journalistique à la radiodiffusion française, qu'il poursuivra à Paris après 1944 avec des entretiens d'André Gide, de François Mauriac, de Paul Claudel, de Jean Giono, ...
Dès les massacres de Sétif en 1945, il se place en faveur de l'indépendance de l'Algérie, ne croyant pas à une communauté franco-musulmane, se distinguant d'Albert Camus, et la guerre d'Algérie renforcera son sentiment de double appartenance d'une manière tragique. Il meurt en avril 1962, 4 mois avant l'indépendance de l'Algérie.
Il a été le porte-parole d'une génération d'écrivains maghrébins, héros combinant l'héritage africain, l'Islam et l'enseignement occidental ; un des tous premiers intellectuels kabyles avec sa soeur Marguerite-Taos Amrouche, préservant et transmettant le patrimoine oral kabyle.

Relation(s)

Gabriel Audisio a soutenu l’entreprise de Jean Amrouche et sa sœur Taos Amrouche pour l’édition et l’enregistrement des « Chants berbères de Kabylie » transmis par leur aïeule.

Ressources liées

Filtrer par propriété

Collègue
Titre Libellé alternatif Classe
Guibert, Armand (1906-1990) Collègue Person
Contributeur(s)
Titre Libellé alternatif Classe
Quatre vents Contributeur(s) Text

Forme retenue

fre Amrouche, Jean (1906-1962)

Autres formes du nom

fre Amrouche, El Mouhoub
fre Amrouche, Jean El Mouhoub
fre Mouhoub Amrouche, Jean El-
fre Amrouche, Jean El-Mouhouv
fre Amrouche, Jean El Mouhov
fre Jean Amrouche
fre Jean El Mouhoub Amrouche
fre Jean El-Mouhouv Amrouche
fre Jean El Mouhov Amrouche
fre Jean Muhub Amrouche
ara جون عمروش
ara ژان آمروش
ara ژان ئامراوش

Identifiant de la personne dans un référentiel externe

Nom de famille

fre Amrouche

Prénom(s)

fre Jean
fre El Mouhoub

Langue

fre

Nationalité

fr

Genre

fre masculin

Identifiant pérenne

Date de naissance

1906-02-07

Date de mort

1962-04-16

Lieu de naissance

fre Ighil Ali (Petite Kabylie, Algérie)

Lieu de décès

Portrait, représentation de la personne

Profession / Activités

fre Ecrivain
fre Editeur

Reprendre la forme retenue

fre Amrouche, Jean (1906-1962)