Luberon (France ; massif)

Classe

Lieu

Nom

fre Luberon (France ; massif)

Autre(s) forme(s) du nom

fre Luberon, Montagne du
fre Lubéron

Identique à

Latitude

43.8

Longitude

5.36667

Coordonnées

43° 47′ 46″ N, 5° 13′ 26″ E

Lieu compris dans ce lieu

Est une partie de

Identifiant pérenne

Reprendre la forme d'autorité

fre Luberon (France ; massif)

Description

Massif montagneux s'étendant sur 60 km d'est en ouest sur les Alpes-de-Haute-Provence et le Vaucluse, il est partagé entre Grand et Petit Luberon séparé par la combe de Lourmarin. Il représente un lieu de refuge bien protégé au XVIe siècle pour les Vaudois, pendant l'Empire napoléonien pour ceux qui fuient la circonscription et pour les résistants pendant la Seconde Guerre mondiale.

Relation(s)

« L’Arlésie, c’est le domaine de Mistral, une terre désormais sacrée. A Daudet les Alpilles et (soyons sans rancune) Tarascon. A Paul Arène, le Sisteronais. A d’Arbaud, la Camargue. A vous, Monsieur et cher seigneur, le Luberon. On pouvait choisir plus mal ses terres. Personne avant vous n’avait découvert ce canton. Il vous appartient sans conteste. Vous en savez les chemins, les types et le secret… » Ainsi s’exprime Marcel Provence lors de la réception d’Henri Bosco à l’Académie d’Aix le 24 octobre 1947.
Dès l’enfance, Henri Bosco apprend à connaître le Luberon où ses parents passaient occasionnellement quelques vacances à Lourmarin. Il le redécouvre en 1922 via l’amitié de Robert Laurent-Vibert et en fait son port d’attache provençal.
Villages et lieux du Luberon sont là, Ansouis, Auribeau, Bonnieux, Buoux, Cadenet, Cucuron, Grambois, Lacoste, Lauris, Lourmarin, Ménerbes, Mérindol, Oppède, Pertuis, Peypin d’Aigues, Sannes, Sivergues, Vaugines, Villelaure, Vitrolles : « Tes lieux habités nous proposent des noms aussi beaux que les collines d’Argolide ou que le calme d’Epidaure. Souvent ils cachent un secret ou dénoncent la présence d’un Dieu. Si Ménerbes rappelle la Sagesse, si Oppède dit ville forte et Villelaure évoque le laurier, que conservent en eux d’une antique pensée, sous leurs nobles syllabes, Lourmarin, Mérindol, Ansouis et Sivergues ? » (Henri Bosco, « Luberon », dans Alpes de Lumières, n°32, 1964, p. 107.)
Mais si « se passent à Lourmarin Le Sanglier. L’Âne. Le jardin d’Hyacinthe. Le Mas. M. C[arre]-Ben[oît]. […] Tous sites transposés dans l’imaginaire et modifiés en conséquence. » (Henri Bosco, Diaire, fin septembre 1955) , c’est que la géographie du Luberon et de la Provence d’Henri Bosco est utopique, les lieux sont des « ouvertures vers un autre espace » (Georges RAILLARD, La Provence de Bosco, Edisud, 1981, p. 76) . Le Luberon est un pays double, montagne du Luberon et combe de Lourmarin, combe qui tranche en deux la montagne et est la seule voie de passage entre la vallée de la Durance et la vallée d’Apt ; c’est aussi un pays de vallons, des alvéoles séparées, fermées, des chemins verticaux, dans lesquels les personnages d’Henri Bosco s’aventurent, allant vers le secret et l’intimité des choses .
Aussi le Luberon des romans d’Henri Bosco met-il en contraste « D’un côté, la plaine, les villages, la vie simple, claire, douce, les hommes sédentaires, les animaux domestiques, le soleil. De l’autre, la montagne, les combes, les plateaux déserts, les hommes solitaires et mystérieux, aux pouvoirs étranges, les animaux sauvages, l’ombre et le mystère des maisons inhabitées, des villages désertés. » (Max Ph. Delatte, « La Provence d’Henri Bosco », Cahiers des jeunes, n°1, 1956)
Il est question dans les récits d’Henri Bosco des frontières, franchissables, des deux faces du monde, de la lumière et de l’ombre, et « La hantise de cet au-delà, qui se cache juste derrière les crêtes, depuis lors a troublé ma vie » affirme Henri Bosco de sa première rencontre avec le Luberon (« Luberon », dans Le Feu, 31e année, numéro 1, nouvelle série, 15 janvier 1936) . Et comme il l’écrit dès 1933, à son ami Noël Vesper, « J’ai voulu chanter le Luberon —montagne de mystère (tout le reste en dépend) » (Lettre à Noël Vesper, 14 avril 1933)

Ressources liées

Filtrer par propriété

Est une partie de
Titre Libellé alternatif Classe
Lourmarin (Vaucluse) Lieu
Couverture spatiale
Titre Libellé alternatif Classe
[Sans titre] Couverture spatiale Texte
[Sans titre] Couverture spatiale Texte