La Pagode du Souvenir à Fréjus

Description

Vue de la pagode du Souvenir de Fréjus, édifiée par les tirailleurs indochinois en 1917. Elle porte aujourd'hui le nom de Hong Hien Tu. La notice au début de l'album précise : "Indépendamment des grands mausolées, le Souvenir indochinois a édifié dans le principal cimetière de Toulouse un monument commémoratif dont le motif central est la statue du "Soldat annamite victorieux", du sculpteur Charles Breton. D'autre part, il a pris en charge et entièrement réparé la pagode du Souvenir élevée à Fréjus par les tirailleurs annamites et qui domine les deux cent trente tombes d'Indochinois de ce cimetière. Il a doté la pagode du mobilier rituel et obtenu de M. le Gouverneur de la Cochinchine le don d'une magnifique garniture d'autel.". À noter que Fréjus abrite aussi de nos jours le mémorial des guerres en Indochine.

Type

fre Photographie

Titre

fre La Pagode du Souvenir à Fréjus

Créateur

fre Inconnu

Éditeur

fre Société franco-indochinoise de publicité et d'édition (Paris)

Numérotation de l'éditeur

30

Date

Couverture temporelle

1920-1932

Couverture spatiale

Format

fre 2 fichiers JPEG (photographie : 970 Ko ; page de titre : 795 Ko)
fre 2 vues

Technique et dimensions

fre Photogravure
fre 13*18 cm

Provenance

fre Bibliothèque de l'ancien Musée des colonies (Paris)

Identifiant pérenne

Droits

fre Domaine public

Source

fre Université Côte d'Azur. BU Lettres Arts Sciences Humaines. Fonds ASEMI

Cote

PH22-30