Deschanel, Paul (1856-1922)

Description

Homme politique français, Président de la IIIe République de février à septembre 1920
Député de 1885 à 1920, il exerce la fonction de président de la Chambre des députés à deux reprises, de 1898 à 1902 et de 1912 à 1920. Il devient président de la République en 1920, mais doit démissionner quelques mois après pour raisons de santé mentale. L'année suivante, il est élu sénateur et le reste jusqu'à sa mort.
Paul Deschanel est également un homme de lettres, auteur de plusieurs ouvrages sur les questions sociales. Son prestige et son talent littéraire lui valent d'être élu à l'Académie française en 1899. Il commence à écrire dès la fin de ces études, avec notamment en 1872 une comédie, un article sur Rabelais paru dans la revue "Bleu", un autre sur Diderot et Edgar Quinet dans "Le Journal des Débats".
Son père, fervent républicain, fait partie des exilés suite au coup d'Etat de Napoléon le 2 décembre 1851. réfugié en Belgique, c'est là que naitra Paul Deschanel, qui reçoit comme parrain spirituel Victor Hugo qui le présente comme le « premier-né de l'exil ». Edgar Quinet y répond : « Puisse-t-il voir bientôt la terre promise ! Nous le saluons comme l'espérance. »

Collections

Ressources liées

Filtrer par propriété

Créateur(s)
Titre Libellé alternatif Classe
Edgar Quinet : lettres à sa mère Créateur(s) Text

Forme retenue

fre Deschanel, Paul (1856-1922)

Autres formes du nom

fre Paul Deschanel

Identifiant de la personne dans un référentiel externe

Nom de famille

fre Deschanel

Prénom(s)

fre Paul

Langue

fre

Nationalité

fr

Genre

fre masculin

Identifiant pérenne

Date de naissance

1856-02-13

Date de mort

1922-04-28

Lieu de naissance

Lieu de décès

Portrait, représentation de la personne

Reprendre la forme retenue

fre Deschanel, Paul (1856-1922)