Pasquier, Étienne (1529-1615)

Description

Avocat au Parlement, à Paris à partir de 1549, Etienne Pasquier se penche au moment des guerres de religions sur les origines historiques de l'unité de la nation française dans le but d’œuvrer à la réconciliation entre catholiques et protestants. Il met à profit sa convalescence après un empoisonnement accidentel en 1558 pour élaborer ses "Recherches de la France", dont le premier volume paraît en 1560.
En 1565, il s'illustre dans un procès opposant l'Université de Paris et les Jésuites, et par sa plaidoirie gallicaniste en faveur de l'Université. En 1585, il est nommé par Henri III avocat-général du roi à la Chambre des comptes. En 1588, il suit Henri III chassé de Paris par le parti de la Ligue pour Tours, où il travaille à nouveau à ses "Recherches". Il reprend quelques années ses fonctions d'avocat-général après le retour d'Henri IV à Paris en 1594. Après sa retraite, il se consacre à son oeuvre littéraire, participant au mouvement poétique de la Pléiade, mais surtout complétant ses "Recherches".

Ressources liées

Classe

Personne

Forme retenue

fre Pasquier, Étienne (1529-1615)

Autres formes du nom

fre Étienne Pasquier
fre Pasquier, Etienne
fre Etienne Pasquier
fre Pasquier, Estienne
fre Estienne Pasquier
lat Paschasius, Stephanus
lat Stephanus Paschasius

Identifiant de la personne dans un référentiel externe

Nom de famille

fre Pasquier
lat Paschasius

Prénom(s)

fre Etienne
fre Étienne
lat Stephanus

Langue

fre
lat

Nationalité

fre

Genre

masculin

Identifiant pérenne

Date de naissance

fre 5 juin 1529
1529-06-05

Date de mort

fre 30 août 1615
1615-08-30

Lieu de naissance

Lieu de décès

Portrait, représentation de la personne

Profession / Activités

fre Avocat au Parlement de Paris, puis avocat général près la Chambre des comptes

Reprendre la forme retenue

fre Pasquier, Étienne (1529-1615)