Musiciens annamites

Description

Ce cliché nous montre les membres d'un orchestre de musique cérémonielle avec leurs instruments. On distingue ainsi : un luth à trois cordes et à long manche sans frettes dan tam (le personnage assis le plus à gauche) ; un luth piriforme à quatre cordes tyba (le personnage au centre, assis sur le muret) ; les vièles à deux cordes dan nhi et dan gao tre à caisse de bambou (le personnage assis à gauche sur le muret et celui assis par terre au centre) ; le gong sans mamelon frappé d'une baguette dong la (le personnage assis par terre à droite) ; le tambour frappé de deux baguettes trong chau (le personnage derrière le luthiste) ; et deux hautbois à pavillon ken bau sont posés sur le sol, devant le personnage central assis par terre. Tous ces instruments sont d'origine chinoise. Ces musiciens jouaient, selon les circonstances, lors de cérémonies funéraires ou à l'occasion d'autres cérémonies rituelles, mais ils pouvaient tout aussi bien animer des festivités publiques ou privées et accompagner des représentations théâtrales.
Source de la description : texte de Lucie Rault in Franchini, Philippe ; Ghesquière, Jérôme (dir.), Des photographes en Indochine. Tonkin, Annam, Cochinchine, Cambodge et Laos au XIXe siècle, Marval & Réunion des musées nationaux, 2001, p. 136.

Titre

fre Musiciens annamites

Éditeur

fre Studio photographique Gsell (Saigon)

Numérotation de l'éditeur

fre 831 (numéro du montage sur lequel figure ce cliché)

Date

Couverture temporelle

Couverture spatiale

Format

fre 1 fichier JPEG (2,05 Mo)

Technique et dimensions

fre Épreuve à l'albumine sur papier montage sur carton
fre 20*28 cm

Autre numérotation

31

Provenance

fre Bibliothèque de l'ancien Musée des colonies (Paris)

Identifiant pérenne

Droits

fre Domaine public

Source

fre Université Côte d'Azur. BU Lettres Arts Sciences Humaines. Fonds ASEMI

Cote

PH02-118

Type

fre Photographie