Jeune France

Description

Association loi 1901 créée sous l'égide du secrétariat général à la Jeunesse du gouvernement provisoire de Vichy
Après la défaite de 1940, Pierre Shaeffer, jeune polytechnicien et ingénieur à la radio, propose au gouvernement de Vichy une émission radiophonique visant à informer les jeunes des dispositions ministérielles en leur faveur : nait alors Radio-Jeunesse, qui quelques mois plus tard, avec la collaboration d'Emmanuel Mounier, Roger Leenhardt, Pierre Seghers ou Claude Roy devient Jeune France.
Jeune France a pour objectif d'aider les jeunes artistes en leur donnant accès à des moyens matériels et moraux de créer et d'exprimer le renouveau de la création artistique française, image du "génie français", de remonter le moral français après la défaite, de soutenir la décentralisation culturelle. Elle est utilisée par beaucoup d'artistes qui attendent l'occasion de s'éloigner de Vichy. L'association essaime dans tous les territoires, par exemple à Tunis où elle publie une revue Quatre vents.

Ressources liées

Filtrer par propriété

Editeur(s)
Titre Libellé alternatif Classe
Quatre vents, 1ère année, numéro 1 Editeur(s) Text
Quatre vents, 1ère année, numéro 2 Editeur(s) Text
Quatre vents, 2ème année, numéro 3 Editeur(s) Text
Quatre vents, 2ème année, numéro 5 Editeur(s) Text
Relation(s)
Titre Libellé alternatif Classe
Quatre vents Relation(s) Text

Nom

fre Jeune France

Autre(s) forme(s) du nom

fre Centre Jeune France (Tunis)
fre Centre Jeune France de Tunisie

Date de création de la collectivité

1940-11

Date de dissolution

1942-03

Lieu du siège principal de la collectivité

Langue(s)

fre

Nationalité

Identifiant pérenne

Source(s) utilisée(s)

fre Véronique CHABROL, "L'ambition de Jeune France", dans La vie culturelle sous Vichy, sous la direction de Jean-Pierre Rioux, Editions Complexe, 1990, p. 161-178

Reprendre la forme retenue

fre Jeune France