Arroyo chinois

Description

Une vue de l'arroyo chinois, autre nom porté par le Ben Nghe, tout encombré de bateaux. Cholon se trouve en bordure de Saigon et est reliée à cette dernière par ce cours d'eau qui se jette dans la rivière de Saigon, au milieu du port. Les commerçants chinois s'étaient repliés sur ses berges, laissant la rivière de Saigon au commerce européen. Sur l'arroyo circulaient des embarcations traditionnelles qui apportaient des marchandises de l'ensemble du delta, principalement du riz. Remarquons les cheminées d'usines, visibles au loin ; il s'agit peut-être d'usines à décortiquer le riz.
Source de la description : texte de Frédéric Mantienne in Franchini, Philippe ; Ghesquière, Jérôme (dir.), Des photographes en Indochine. Tonkin, Annam, Cochinchine, Cambodge et Laos au XIXe siècle, Marval & Réunion des musées nationaux, 2001, pp. 118 et 121.

Titre

fre Arroyo chinois

Éditeur

fre Studio Crespin (Saigon)

Numérotation de l'éditeur

fre 5 (numéro du montage sur lequel figure ce cliché)

Date

Couverture temporelle

Couverture spatiale

Format

fre 2 fichiers JPEG (photographie : 2,06 Mo ; page de titre : 5,58 Mo)
fre 2 vues

Technique et dimensions

fre Tirage argentique collé sur carton
fre 18*24 cm

Marque d'appartenance

fre Tampon rouge du Ministère des Colonies

Provenance

fre Bibliothèque de l'ancien Musée des colonies (Paris)

Identifiant pérenne

Droits

fre Domaine public

Source

fre Université Côte d'Azur. BU Lettres Arts Sciences Humaines. Fonds ASEMI

Cote

PH06-5

Type

fre Photographie