Rizières de vallée (Haut-Tonkin)

Description

La légende associée à cette photographie, que l'on trouve sur la table des planches, indique : "Vallée du Haut-Tonkin, ouverte dans les terrains tendres (schistes et grès), dominée à l'arrière-plan par des rochers calcaires. À droite, les basses pentes sont découpées par des rizières étagées, irriguées par l'eau d'un affluent ; d'autres gradins, moins développés, à gauche. Ce sont là les rizières permanentes, cultivées par les Thôs (Thais du Tonkin oriental). À droite, Mans (femmes à la tête couverte d'un voile claire) et Meos (femmes au turban, rond et multicolore), qui habitent dans la montagne et font surtout des raïs. À gauche, trois Thôs, vêtus de bleu, et dont les villages sont situés dans la vallée. La vue est prise aux environs de Cao Bang, près de la frontière chinoise ; les eaux coulent vers le Si Kiang, la Rivière de Canton ; à droite, route carrossable, conduisant à la mine d'étain de Tinh Tuc. Les versants sont déjà largement déboisés, sauf sur les rochers calcaires.".

Type

fre Photographie

Titre

fre Rizières de vallée (Haut-Tonkin)

Éditeur

fre Librairie de l'enseignement (Paris)

Numérotation de l'éditeur

8

Date

Couverture temporelle

1921-1931 ?

Couverture spatiale

Format

fre 1 fichier JPEG (7,63 Mo)

Technique et dimensions

fre Photogravure
fre 16*25 cm

Identique à

fre Vue quasi-identique, où seule la position des personnages diffère :

Autre numérotation

698

Provenance

fre Bibliothèque de l'ancien Musée des colonies (Paris)

Identifiant pérenne

Droits

fre Domaine public

Source

fre Université Côte d'Azur. BU Lettres Arts Sciences Humaines. Fonds ASEMI

Cote

PH19-8