Canal Rachgia-Hatien (Cochinchine)

Description

La légende associée à cette photographie, que l'on trouve sur la table des planches, indique : "La Cochinchine occidentale était en grande partie inculte à notre arrivée, couverte de forêts et de marécages. Sa mise en valeur ne pouvait être assurée que par le creusement de canaux permettant le drainage ou l'irrigation par l'eau douce de ces terres très plates, et facilitant les transports. Ces canaux, qui ont conquis à la culture permanente près de 2 millions d'hectares depuis 1875, se multiplient depuis 30 ans au delà du Bassac. Celui de Rachgia à Hatien a été inauguré en 1930. Il s'allonge au bord du golfe de Siam, à travers une forêt de 'tram', arbre parent du niaouli calédonien, au tronc maigre et blanchâtre, aux émanations balsamiques. Le creusement est effectué par une drague puissante et les déblais s'écoulent par deux longs conduits sur les berges. Collines rocheuses perçant les boues du delta.".

Relation(s)

Titre

fre Canal Rachgia-Hatien (Cochinchine)

Éditeur

fre Librairie de l'enseignement (Paris)

Numérotation de l'éditeur

23

Date

Couverture temporelle

1917-1934 ?

Couverture spatiale

Format

fre 1 fichier JPEG (7,31 Mo)

Technique et dimensions

fre Photogravure
fre 16*25 cm

Autre numérotation

743

Provenance

fre Bibliothèque de l'ancien Musée des colonies (Paris)

Identifiant pérenne

Droits

fre Domaine public

Source

fre Université Côte d'Azur. BU Lettres Arts Sciences Humaines. Fonds ASEMI

Cote

PH20-23

Type

fre Photographie