Kōbe (Japon)

Description

Ville portuaire de l'Ouest du Japon, Kôbe fait partie des 4 ports ouverts au commerce international et aux résidents étrangers à partir de 1854, selon les conditions définies par les traités d'amitiés signés par le Japon avec les puissances occidentales et sous la pression de ces dernières. Bien que moins fréquentée par les Occidentaux que Yokohama, Kôbe comptait des quartiers résidentiels pour les communautés étrangères dès la fin des années 1850, et quelques studios photographiques y étaient installés. Louis Dumoulin, dont la collection de 500 photographies sur le Japon est conservée dans la photothèque ASEMI, a fait plusieurs escales à Kôbe en 1888 et en 1895. Sa collection compte une dizaine de clichés représentant Kôbe et ses alentours.

Ressources liées

Filtrer par propriété

deathPlace
Titre Libellé alternatif Classe
Kusakabe, Kinbei (1841-1932) Lieu de décès Person
Couverture spatiale
Titre Libellé alternatif Classe
Bund, Kobe. Couverture spatiale Still Image
Kobe harbour. Couverture spatiale Still Image
Kobe harbour. Couverture spatiale Still Image
Nunobiki waterfall Kobe Couverture spatiale Still Image
Garden at Wada Temple, Hiogo. Couverture spatiale Still Image
[Jinrikisha of Maiko-no-Hama] Couverture spatiale Still Image
containsPlace
Titre Libellé alternatif Classe
Japon Lieu compris dans ce lieu Location

Nom

fre Kōbe (Japon)

Autre(s) forme(s) du nom

fre Kobe (Japon)
fre Kôbé (Japon)
jpn 神戸
jpn こうべ

Identique à

Latitude

34.6913

Longitude

135.183

Coordonnées

N 34°41′29″ E 135°10′59″

Est une partie de

Source de l'image

Identifiant pérenne

Source(s) utilisée(s)

Reprendre la forme d'autorité

fre Kōbe (Japon)