Propos du Chleuh : Aguedal, sagesse et poésie

Classe

Texte

Type de document

fre Extrait, tiré à part, article

Titre

fre Propos du Chleuh : Aguedal, sagesse et poésie

Titre alternatif

fre Les propos du Chleuh
fre Aguedal, sagesse et poésie

Editeur(s)

fre Société des Amis des lettres et des arts

Lieu de production

Date

fre mai 1936
1936-05

Langue

fre

Est une partie de

pages

1-4

Source

fre Université Côte d'Azur. BU Lettres Arts Sciences Humaines. Fonds Henri Bosco

Cote

fre BHBP9

Identifiant pérenne

Description

Le Chleuh est l’appellation utilisée au Maroc par les arabophones pour deux populations berbérophones, les berbères parlant le tachelhit dans les régions de Bani, de l’Anti-Atlas, de la plaine du Sous et du Haut-Atlas occidental ; et ceux parlant le tamazight dans le Haut-Atlas oriental et le Moyen-Atlas. Au début du XXe siècle, le sens est généralisé pour désigner les montagnards et tous les habitants des régions non soumises à l’autorité du sultan chérifien. Sous la forme berbérisée de « achelhi », les berbérophones l’utilisent aussi pour se désigner eux-mêmes.

Ressources liées

Filtrer par propriété

A une partie
Titre Libellé alternatif Classe
Aguedal, 1ère année, n°1 Texte